Les opinions des uns et des autres dans la blogosphère


Lorsqu'on décide de créer son blog, on n'imagine pas ceux qui vont s'identifier à vous. En général, on se présente sous son meilleur avantage et tout ce que certains retiennent spécifiquement dans mon cas, c'est que je suis noire, présentable, "tiens elle est en couple avec un homme blanc, ils ont fait un bel enfant", mais lorsqu'on veut arriver au stade "tiens elle a une opinion", il faut souvent savoir se fâcher quelques personnes... Alors pourquoi pas se présenter encore une fois et en 5 points.

J'ai des opinions très tranchées sur certains domaines, de ce fait, je sais que je ne serais jamais une star dans le milieu blogging mais comme certains qui jouent au golf ou sont fans de décoration, moi j'aime échanger. Plaire n'est pas mon but dans la vie.

1- Je ne m'achète pas un million de fringues, c'est faux. Certains vêtements, je les ai depuis des années et je préfère mixer mes basiques. Par exemple, cet ensemble Zara m'a été offert, je recycle les vêtements..

2- Si tu n'aimes pas une blogueuse, ne la suis pas. Je ne comprends pas ceux qui sont éternellement entrain de pointer du doigt ceux qui essaient. Surtout si tu ne comprends pas qu'on puisse exposer la partie qu'on souhaite de sa vie, pourquoi suivre?

3- Imparfaite, je déteste beaucoup de choses; exemple: lorsqu'une fille qui a ma couleur de peau, donne des leçons d'estime de soi, de bien-être alors qu'elle a des cheveux lisses et qu'on ne l'a jamais vu avec son afro au moins UNE FOIS, je pense toujours que cette personne elle même a un problème. J'ai quelques youtubeuses là qui me viennent en tête... Celles qui parlent de maquillage encore ça passe mais les autres, NON. Certainement parce que je me trouvais moche avec mes cheveux crépus parce que cet entretien permanent me saoulait mais il y a des choses qui demandent du temps... Paradoxalement, heureusement qu'elles sont là. Esprit critique n'est ce pas? Voyez-vous, je suis rude parfois mais je me soigne et si vous ne souhaitez que retenir que mon opinion extrémiste, libre à vous. J'étais de celles qui portaient tout le temps des tissages, des extensions, jusqu'au jour où j'ai appris que j'étais enceinte d'une fille et j'ai eu envie de lui montrer l'exemple. Je veux une beauté complètement naturelle. Attention, je ne suis pas Nappy, oui je suis tout ce que je déteste. On ne parle que de cheveux, sujet banal pour moi mais tabou pour d'autres. Chacun fait ce qu'il veut de ses tifs, encore heureux! Mais je ne déteste pas que ça, je déteste aussi les blancs qui imitent les voix d'africains. ha!

4- Pour m'aider à voyager assise sur mon canapé, je suis des millions de filles de tout horizon, je m'évade en suivant des quotidiens loin du mien pour me souvenir à quel point la vie peut-être pareille malgré toutes ses différences géographiques. Je me considère comme "blogger lifestyle" avec un gros penchant mode.

5- Pour finir, j'aimerais que chacun pense avant de porter un jugement sur les autres:
- A quel édifice avez vous contribué? - Avez-vous accompli quelque chose pour améliorer la vie des autres? Laisser derriere soi quelque chose de bon, un jardin ou une société en progrès; savoir qu'un être au moins respire mieux parce que vous êtes passé en ce monde.

C'est pour répondre à toutes ces questions que j'ai un blog. Je suis née ailleurs, j'ai vu, j'ai vécu, je regarde, j'admire, je crains mais j'essaie comme je peux d'apporter des réponses et de m'enrichir en questionnant les autres. Pourquoi suivez vous un blog? Alors, quel est la chose que vous ne supporter pas chez les bloggeuses?




11 commentaires

  1. Bonjour Lindsay,
    Je trouve ton blog très cool et je trouve ça va vraiment courageux de se livrer aux anonymes sur sa vie.
    Je viens de lire ton article et je trouve ton 3eme paragraphe quelque peu maladroit quand tu dis "lorsqu'une fille qui a la même couleur de peau que moi me donne des leçons d'estime de soi alors que je ne l'ai jamais vu porter son afro...". Je trouve ce jugement dur et je le trouve malheureusement trop présent entre nous.
    Une femme noire peut porter une afro, un tissage, des tresses sans pour autant être une vraie femme noire ou une complexée. Je mets des tresses car c'est ce qui me va le mieux mais ça aurait pu être un tissage également et pour autant je me considère comme étant très fière de mes origines. Les femmes qui portent in tissages ne sont pas moins fières d'être noires. On devrait arrêter de vivre avec les diktats des uns ou des autres.
    Je ne sais pas si tu comprends ce que je veux dire. Je voulais juste m'exprimer car ce bout de ton texte m'a gêné...

    Je te souhaite une belle journée! Continue à écrire!

    La bise!

    RépondreSupprimer
  2. Bonjour Lindsay. Malheureusement certaines personnes qui nous suivent ne se rendent pas compte que tenir un Blog est presque un boulot à part entière même si c'est une passion et la critique est facile. Mais je trouve que ton paragraphe 3 est très maladroit et qu'il va totalement à contre sens de ce que tu veux exprimer à travers cet article. Être une femme noire et ne pas porter ces cheveux naturels traduit un manque d'estime de soi, qu'on a un problème ou que l'on va donner un mauvais exemple à sa progéniture? Le titre de ton article est bien "opinions des uns et des autres" mais je trouve que tes propos tiennent plus du jugement que de l'échange. C'est pas parce qu'on ne porte pas ses cheveux aux naturels que l'on ne se sent pas noir ou qu'on a un problème. C'est pas notre coiffure ou notre habillement qui fait que l'on soit fièr d'être noir mais nos idées, nos pensées, notre état d'esprit... Je voulais m'exprimer sur ce point que j'ai trouvé plus de l'autre du jugement que de l'opinion. Bonne soirée.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je le trouve juste parce qu'il montre mes questionnements, mes pensées, mes avis. Je suis tout ce que je déteste. Pour être fier, encore faut il avoir quelque chose à prouver et je ne suis plus à cette étape. Merci

      Supprimer
  3. Bonjour
    Je lis avec intérêt tes articles (je me permets de te tutoyer)sans pour autant être une de tes abonnés, j'aime ton blog, merci de nous livrer une partie de ta vie. Je rejoins les commentaires précédents sur le fait que ne pas porter les cheveux crépus n'est pas synonyme d'un manque d'estime de soi... Je suis née et j'ai grandi en Afrique oui l'Afrique n'est pas un pays mais je dis "Afrique" pour ne pas citer la liste des pays où j'ai grandi, ceci dit je suis profondément Africaine sans pour autant avoir une coiffure Afro et je connais des personnes avec des touffes crépus qui manquent vraiment d'estime de soi...L'estime de soi n'a donc rien à voir avec l'apparence physique, porter une perruque, des tresses... D'ailleurs je ne comprends pas pourquoi les filles avec des cheveux lissés ou perruques font l'objet de critiques du genre "elles ne sont pas naturelles" mais attendez; les tresses que nous portons ne sont pas "naturelles" non plus vu que les rajouts de mèches et tout ne sont pas de "vrais cheveux" , se maquiller, mettre un fond de teint... Est ce manquer d'estime de soi ? Non.
    Nos Ancêtres se baladaient avec des peaux d'animaux comme vêtements, aujourd'hui nous portons des tenues "occidentales" ce n'est pas pour autant que nous renions notre histoire, que nous manquons d'estime de soi.
    Nous sommes même fier d'avoir cet accent feutré "Européen" est ce que cela fait de nous des personnes qui manquent d'estime de soi, non ! Nous restons nous même ! Nos Mères n'avais pas toutes les cheveux crepus, la plupart avaient même les cheveux lissés avec des defrisants, n'empêche que nous avons reçu une bonne éducation basée sur de vraies valeurs... L'essentiel c'est de se sentir bien dans sa peau quelque soit ce que l'on a sur le dos ou sur la tête et ne surtout pas s'attarder sur les apparences. La noblesse du coeur est la meilleure apparence, c'est celle qui résiste à l'usure du temps.
    Allez Bisous ma belle au plaisir de te lire

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Tout ce que tu dis est vrai. Très vrai. Je parle de ce que moi j'attends des autres et pas d'une généralité. Merci et au plaisir!

      Supprimer
  4. Ce commentaire a été supprimé par l'auteur.

    RépondreSupprimer
  5. Bonjour Lindsay, j'allais écrire la même chose que les commentaires précédents, mais peut-être que ce que tu as voulu exprimer c'est le fait que certaines ont encore honte de leurs cheveux crépus et prétendent être sûres d'elles en donnant des conseils d'estime alors qu'elles assument pas au fond leur vrai nature de cheveux, en cela je te rejoins. Je pense que même si on se tresse, tisse ou défrise il faut aimer ses cheveux naturels et ne pas en avoir honte. Certaines utilisent ces artifices comme camouflage et je suis d'accord qu'il faut assumer. Mais après je pense aussi que chacune est libre de faire ce qu'elle veut avec sa chevelure quelle qu'elle soit. y en a c'est aussi une question de style, elles se préfèrent avec un tissage ou des tresses, à titre personnel j'ai essayé de laisser mes cheveux afros mais avec mes fringues et mon style j'aimais moins mon apparence qu'avec mes tresses. Alors je me tresse, j'entretiens mon cheveux naturel entre deux coupes...voilà. Pour résumer je pense que chacune doit être bien dans sa peau et pour cela je ne pense pas que la coupe de cheveux entre en compte dans l'estime de soi, on ne se définit pas par sa coiffure. Au plaisir de te lire encore Lindsay passe une belle journée !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. L'estime de soi consiste à s'accepter tel qu'on est. Oublions les origines. Je prends la phrase au 1er degré et je pense qu'on a compris le but de la vie, lorsqu'on vit en phase avec ses qualités et défauts aussi physique que mental.

      Supprimer
  6. bonjour Lindsay c est toujours un plaisir de te lire mais ton 3 eme paragraphe me dérange.
    d apres ton 3ème paragraphe ne pas porter l afro est signe de manque d estime de soi.
    on peut etre fiere de ses origines en avoir confiance en soit sans porter l afro .
    moi je porte parfois mon afro, perruques ou des nattes avec des meches et je suis très fière de mes origines.
    De plus tu dis haut et fort porter ton afro. si tu es si fiere de ton afro il ne faut pas rajouter les clips de "bighairnocare#! eh oui il faut assumer son afro jusqu au bout .
    je vais finir par penser que tu as vraiment un probleme d estime.
    si tu es autant fière de tes origines,
    tu ne serais pas dans un couple mixte.
    je te souhaite une belle journée.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je pense pas relier ça à une quelconque fierté de ses origines. Les 2 sujets sont très différents. C'est vrai que rajouter des mèches est tellement culturel chez nous que j'ai précisé le phénomène qui me dérange. Anyway, je soigne ma pensée.

      Supprimer

Merci mille fois pour vos commentaires, je vous embrasse.
Lindsay