Bientôt maman, 2ème trimestre

Attention billet d'humeur: ils nous mentent, on ne passe pas tous un premier trimestre idyllique!
L’acte de naissance est un acte d’amour entre la mère et l’enfant ; une jouissance douloureuse pour l’un et pour l’autre (citations Oh combien véridique de Dominique Blondeau). Je rentre dans la valse des futures mamans. Je suis enceinte de 5 mois et ouf, je souffle enfin!

C'est génial, tu verras ce sont les meilleurs moments d'une vie!
J'ai vécu les pires 3 premiers mois de la vie d'une femme prête à donner la vie. 
Pour commencer, j'ai perdu 7 kilos durant ces 3 premiers mois. Il faut le dire, je vomissais plusieurs fois par jour et par peur de dégobiller, je n'avalais rien du tout. Une chose en entrainant une autre, j'avais complètement perdu l'appétit. Ces effets engendrent forcément une fatigue insurmontable, une mine épouvantable et une baisse de moral. Je dois m'excuser auprès de mes ami(e)s car j'ai décrit ça comme un moment d'horreur absolue et de stress à la fois. Mes hormones m'ont joué des tours jusqu'au bout du premier trimestre. J'étais tellement désagréable que le meilleur moyen pour moi était de laisser couler. Rien de positif ne sortait de ma bouche. Ma maman adorée, elle sait que je regrette toutes les énormités que j'ai pu dire sur mon état tellement j'étais mal. Fatigue si intense que je dormais parfois 20h/24h... "Entre la mort et la moi, il n'y a qu'un pas" voilà ce que j'ai pu dire lorsque j'emmergeais.

J'ai donc appris sur certains forums que ce n'est pas drôle pour tout le monde et dans ces circonstances, il est impossible de relativiser. Mes nuits étaient des états d'endormissement où tous mes cauchemars se réveillaient. Je me faisais tuer presque toutes les nuits, et je transmettais mes syntomes cauchemardesques à mon chéri - Mr rêvait que notre bébé avait 6 bras d'un coté et que j'étais fascinée par sa beauté et ne voyait pas le monstre qu'il était.
J'ignore jusqu'à ce jour la différence entre l'envie simple d'aller au pipiroom et l'envie urgente. J'ai beaucoup pleuré pour rien, toute seule face au miroir en me disant que je me plains pour rien, il y a pire, tu n'as pas honte. Surtout ne cherchez pas à comparer avec des copines qui ont eu des enfants. Mon cerveau se mettait en off quand elle disait: "Ah moi j'ai rien...", autant vous dire que je n'écoutais plus la suite.
Un truc que je trouve dommage est qu'on devrait donner à tous les nouveaux parents, un guide pour savoir quoi faire et à quel moment parce que ce n'est pas toujours très clair surtout administrativement - Lindsay, ton article n'est pas pour donner des astuces ?- Non je suis encore perdue aujourd'hui sous ma paperasse, désolée.

Mais le plus beau, ce sont les échographies, le moment où tu te rends compte: OMG, c'est incroyable, je vais être maman! Tu entends son coeur battre et tu oublies tout l'instant d'un écho! J'ai aussi beaucoup de chance d'avoir un chéri qui prends soin de moi. 

Généralement au 2ème trimestre ça va mieux... 
Alors tu t'es remise ou pas? 
Oui, j'ai retrouvé l'appétit! Manger c'est le début du bonheur. Et puis, il y a tous ces changements, de voir ta silhouette se transformer, des angoisses lorsque tu as une fringale. Mon problème à moi, c'est le chocolat, je suis faite en chocolat - et dire que ça m'a dégouté à un moment ! J'ai hâte de voir la tête de ce petit bout, j'ai peur qu'il lui arrive quelque chose, j'espère qu'il sera en bonne santé sinon nous allons tous très bien aujourd'hui. Merci et des baisers d'amours!


3 commentaires

Merci mille fois pour vos commentaires, je vous embrasse.
Lindsay