Mon escapade à Marrakech


Exit le stress parisien, bonjour les vacances. Il était temps de marquer une petite pause après une avalanche de sale temps à Paris et après moultes recherches sur la destination, nous avons choisi Marrakech. Quel bon choix, vu que nous sommes partis pour la première semaine de Mai et nous avons même retrouvé ce même temps pluvieux à notre retour. 
Il y a une bonne et des mauvaises nouvelles. La bonne est que notre hôtel était Ma-gni-fi-que, vu le prix que nous avons payé, il était au delà de nos espoirs. Se réveiller avec le chant des oiseaux, une vue sur le golf de l'hôtel, cet espace très vert qui surplombe l'hotel, que du bonheur! Sauf que nous étions très loin du centre-ville! 
L'hotel met à contribution des navettes gratuites pour aller au centre ville mais nous avions décidé de faire confiance à l'agence voyage privé qui propose des guides, qui suggèrent à leur tour des activités.
Rien que d'entendre "activités", nous avions hate de nous y mettre. Comme toute bonne touriste qui se respecte, vu que c'est mon premier voyage au Magreb, je veux monter à dos de dromadaire. C'était sympa, je ne referais certainement pas. 2 longues heures pour moi qui pensaient traverser un mini désert et certainement pour les pauvres chameaux qui marchaient sur une chaussée brûlante. On regrettait de ne pas avoir choisi le chameau par l'hôtel, qui proposait une balade à travers la palmeraie. Deuxième jour, le quad, une activité géniale (enfin!) et c'était au top! 
3ème jour, profiter du spa, de la piscine et réviser la "glandouille". 4ème jour: Il faut qu'on visite la Médina avec un guide. Le pire guide à ce jour, merci Voyage privé (on vous adore mais là, on vous a détesté!). La visite pour laquelle nous avons payé, nous avons commencé par une autre et la notre a été expédié! Chouette. Le mieux est toujours de découvrir tout seul, ce que nous avons fait après.
5ème jour: On ne s'était pas rendu compte que nous n'avions pas bu une goutte d'alcool. On parle bien de parisiens adorant les terasses, ne jurant que par les "Happy Hour". Tabernacle!
Après avoir cherché sur la place des brasseries, nous avons repéré des américains qui nous ont indiqué un spot génial. Quelques heures plus tard, une bière ouverte, un bar en rooftop, le coucher de soleil et l'imam chantant, une journée de plus s'achève. 

N'hésitez pas à me suivre sur instagram et sur twitter. 
Plus facile pour discuter. Des baisers!

Aucun commentaire

Merci mille fois pour vos commentaires, je vous embrasse.
Lindsay